Apr 5, 2007

Où sont les hommes ?

Où sont ces hommes?
Qui jouent à la playstation et adorent regarder les Simpsons
Qui ne portent pas des chausettes multicolores
Et qui sont conscients que "Bien être" n'est pas un parfum de salon
Qui sourient à pleines dents et évidemment se brossent les dents


Savez vous où sont les hommes?
Qui portent des converses noirs et ne fument pas de cigare
Qui font pas des enfants par hasard
Et qui courent pas sur les trottoirs vers des plaisirs provisoirs


Qui sont ces hommes?
Avec des gestes pleins de charmes et des rires dépourvus de larmes
Avec ce drôle de vague à l'âme à qui l'on sourit et puis ils planent
Qui préfèrent les motos aux oiseaux
Qui restent debout et ne tombent pas à genoux du premier coup
Qui ne dévoilent pas leurs secrets au premier café
Qui font peau neuve
Qui ne mâchouillent jamais ni leurs mots ni leurs ongles

Seraient ils peut être à New York chez Maya@Nyc les yeux rivés sur leurs palms?
Ou en Arctique figés dans leurs fossiles chez Gitanes?
Ou bien occupés à essayer de définir la religion chez Khawwta?
Ou peut être seraient ils figés avec un air weirdo devant leurs ordinateurs avec Liliane?
Ou bien verts de peur sur le blog vert de Shrrr ou encore pris dans une bataille "d'oeufs"?
Ou encore chez Coco 3am yeklo mne2ich et picon?

Une chose est sûre...ils sont pas ni à Paris ni nulle part ailleurs

25 comments:

Liliane said...

Hehe, well If you want beb3ato la 3andik haydak taba3 el converstion you linked to :P we can spare him hihi

Coco said...

Waynoun, waynoun, waynoun....?
To2breh albeh, wa7ad mennoun 3endeh w be3terif bi hal shi, bass el ba2weh walla ma ba3rif.
Bass iza baddik b7ottellik e3len bi jarayid Montreal w Ottawa w Toronto w wra2 3al poteaux 'LOST' w menshouf shou bi sir :)

Krys said...

liliane>> huh?? aya freak? or u mean the weirdo?? ;)


coco>> hahahahahaha la ma bedda hall2ad...
Anyways I am just wondering just like you wonder if god exists or not :))

gitanes legeres said...

krys... u caught me on a bad day to talk about men... mais t'as raison y'en pas non plus en arctique.. oh la lalalalalalalala i'm so angry... le concept des "minimes hommes" (j'l'ai pique a volt).. j'pourrais en ecrire des tomes sur ca.. mais bon... c'est bon... la vie quoi..
allez garde les yeux grand ouverts mais surtt le coeur grand. avoid bitterness. and live light.. (coca light addict, non?)
bonne chance..

frencheagle said...

(hey hey hey je suis la moi )

(impression de rareté

volt said...

je t'aime gitanes : )
pique-moi encore..

alleeez ; )

ps : why did u allow yourself to do do that to yourself...

volt said...

oh doo doo .... wahahahaha

Krys said...

Gitanes there is never a good time when it comes to talking about MEN :) (& yes a coca light big fan :P )

Et puis j'allais te dire que c'est dommage que volt ait disparu comme ca, he had some good concepts mais le voila...et il te fait une déclaration d'amour en plus...A ta place je serai aux anges :)

N'est ce pas Volt? ;)


Frencheagle>> Po vrai!!! Tu portes pas des chaussettes multicolores toi!!! Ben dis donc ca c'est une revelation :)) mais faudrait que je vois de mes propres yeux pour que je crois :P

Khawwta said...

layki ana fallaltoun min 3indi :) ma tit3azabi ma bitla2iyoun
Happy Easter

Krys said...

Ba3ref...ma ha le2ihoun cuz mech mawjoudin lol :D
Same 2 u

volt said...

eh ya khawwta eh.. : )

bass iza inti 3am bit2ouleh "happy easter", me3neta fiki t7ebyoun (aw t7ebeh wa7ad) bidoun ma tit3azabi...

fa kif bit 7ellia ; )

volt said...

mais y'a pire... :

donc t'as raison :
aimer les guys = tit3azabi
or paques histoire d'amour comme 3azab...

lesson of 3azab is easter, so how can you in the same time wish happy easter and wish to avoid the azab of love?

worse?
the love of 3azab...

soluce m'dame?

Sam said...

U're looking but somehow u can't see they're right in font of you...

Krys said...

Solution simple volt : avoid Love!

sam>> Am not looking...just WONDERING.

volt said...

de meme qu'un grec se tordrait de rire a l'idee par exemple de "chercher la verite" pcqu'il considere etre debout dedans,
ou un soufi sait que le qahhar est le meme que le na3im, tres exactement, c'est mathematique,
de meme, faut pas croire passer par l'amour sur simple turgescence passagere... apres tout, cette venus traversant son taureau, et toutes ces fleurs n'est-ce pas,
et ce vieux dicton : le sage gouverne son etoile, l'idiot se laisse gouverner par elle.

alors evidemment, hommes et femmes sous ce regime de lucifer, meme s'ils esperent, peuvent oublier ce qu'ils osent, ce qu'ils engagent et ce qu'ils risquent.
rien de plus theologique que le cul, rien de plus sex que la theologie, autrement on aurait pas ete capable de batir le mythe de l'absence d'histoire sur plus d'un demi-siecle avec des rebuts de judaisme et d'islam...
donc passer par l'amour comme eveil.
risquer.
aucun autre moyen de vivre.
autrement tu fais comme le reste, tu survis, meme si t'as des millions...
donc risquer.
et pas que le frottis frotta!
risquer plus que sa peau..
plus que soi.
son coeur sa tete.
ce combat-la.
et plus qu'elle, ca peut aller l'oint : )

et quoi d'autre vaudrait-il la peine? que de l'aimer fidelement au point de lui demonter, en toute tendresse, ton son petit cauchemar de mariage gosses machine a laver carriere frigo, amants, banque, petits enfants, cimetiere, maman, etc.
toute l'integrale du film.
puis s'asseoir ecouter un peu les cigales et les moineaux.
et puis se demander si on boit le the avant l'amour sur la terrasse ou apres.
voila.
all is accomplished.

shrrr said...

hein?

Khawwta said...

volt:
daya3tni... ktir hal2ad

Krys said...

khawwta je pense, si g bien compris, que volt dit presque la meme chose que le Dalai Lama « On peut se passer de religion, pas d'amour ni de compassion ».

"passer par l'amour comme eveil" et l'amour de l'Eveillé libère de la souffrance et de ses causes et inspire la grande compassion

volt l'amour conscient est régi par un concept : l'ego et par 4 piliers
1: le besoin de s'aimer
2: le besoin d'aimer la vie
3: le besoin d'être aimé
4: le besoin d'aimer

un ego malade, faible, et insuffisant ne fera que créer des trous ds les 2 premiers concepts et les affaiblira et cherchera par la suite à colmater ces trous par effraction des des 2 autres concepts pr s'affirmer et rien que d'une facon éphémère vu que la personne est peu rassurée sur elle-même, sur sa valeur, et qu' elle n'a pas conscience de son pouvoir ni de sa présence.

Risquer son coeur et sa tête c'est faire en sorte qu'une place existe pour un autre état d'être et risquer l'imprévu.On ne sait pas ce qui va se passer ni quelle forme l'amour prendra. On entretient une relation mais cela ne garantit pas que l'amour sera au rendez-vous et une ralation sans amour c'est avant tout s'absenter de soi même.

Alors prendre ce risque en dépit de tt, dépasser son ego, et "l'aimer fidelement au point de lui demonter, en toute tendresse....." je veux bien moi et le thé sur la terrasse avant et après l'amour mais la question qui se pose c'est " l' " , " l'aimer"....vaut il la peine? :)

Rany said...

Interessant, mais je crois que la question, "l'aimer vaut il la peine?" n'est pas une question valable puisque quand l'amour vrai tombe sur nous ca tombe et on se trouve amoureux. Si on est amoureux alors elli darab darab welli harab harab, ca vaut pas la peine de se poser la question: l'aimer vaut il la peine? Et puis ce concept de "risquer" je l'ai pas bien compris. Je crois pas qu'on peut decider de risquer et d'aimer kelkun comme on peut decider de manger qqchose, aimer kelkun n'est pas un acte volontaire. Mais si risquer veut dire ne pas avoir peur de l'amour qu'on a pour quelqu'un et ne pas l'oprimer oui il faut risquer mais d'une maniere raisonable. Ca differe d'une personne a une autre et depend de notre vision et notre conscience subjective de l'amour. si l'attrait physique est suffisant pour nous faire naitre l'amour, le vrai amour, alors risquer n'est pas tres sage mm c dangereux, mais si ca prend l'attrait physique et d'autres choses improtantes en plus pour nous faire naitre l'amour alors c different, il se peut dans ce cas qu'on se trouve amoureux sans trouver tout a fait toutes les choses qu'on souhaite trouver alors la le risque et valable et raisonable, car si on prend pas ce risque on risquerait d'avoir bcp de regrets apres, et tu n'as qu'a demander a des hommes et des femmes qui ont choisis de rester seuls et qui disent qu'ils ont bcp de...peines.
Et a mon avis les peines de l'amour sont plus belles que les peines de la solitude, l'amour fait mal mais ce mal a toujours un gout sucré, et comme Gibran khalil Gibran a dit: Your pain is the breaking of the shell that encloses your understanding. Et je crois que ca s'applique aussi en amour.

gitanes legeres said...

mon cher volt, i luv u too....
magnifique..

lanf.. said...

HEY VOLT !

je te retrouve ici !

love u.

volt said...

eh oui, krys c'est ma petite fille et... ma maman!, (si tu peux resoudre, pasque moi, j'y arrive pas).

bref,
oui t'as raison krys, en cas de moi fragile au depart, bonjour la casse...
mais je ne sais si les femmes aiment les mecs.
c'est qu'elles s'aiment tant...
: )

puis a chaque fois que y'en a une qui m'a dit "je t'aime", ca marchait pas trop, pasque je voyais bien qu'il s'agissait pas trop de moi, et que si j'etais gerable comme un portable ce serait plus simple...

simple.. quel mot dans un couple!

on a demande a freud, avant qu'il clamse :
docteur, c'est quoi la sante?
il repond : aimer et travailler...

avec le chomage et la montee en fleche des pourcentages de personnalites de structure narcissique dans les populations de la planete, bonjour la grande sante.

mais qu'importe ce ratage, de structure, entre tous les amants, le tout est de savoir surfer, cad precisement ne pas trop en demander, ne pas trop en attendre.

ainsi la femme amie, la femme soeur, pieges a cons..

bien sur etapes, mais tres vite faut etre debout sinon c'est la fin.
la fin du combat, donc du couple..

et justement pas de femme-amie ou soeur, bien sur d'abord pour que le feu du lit demeure sain,
mais aussi parce que de toute maniere son rapport a elle a la verite sera necessairement different du mien.

bien sur chacun joue le match entre lui et lui-meme, mais elle sera toujours tricheuse par principe, autrement je serai en train de coucher avec un mec..

et donc elle ne sera femme, pleinement, que lorsqu'elle m'aura un peu vendu, en morceaux, a la bonne copine, voire la vieille...
le grand classique, le lit apres le lit, les entre-lits (le pire), payer en pots casses les frigidites des autres...
perdre le bonheur physique de mon couple simplement parce que sa bonne copine, elle, baise mal...

"oh mes petites amoureuses...
que je vous hais!"

bref, bien sur nous nous tromperons tous les jours cent fois, sans necessairement nous tromper.

mais si elle ne pourra que tardivement etre mon amie, et si je sais bien qu'elle est plus que son cul (autrement je lui dirai franchement..) alors qu'est-elle?
ze question.
qu'est-elle?

si par ailleurs je sais bien tous les efforts amoureux que je fais pour pas regarder derriere son masque...

bien sur par reflexe, a tout age, elle cherchera toujours a castrer, destruction systematique du male par principe, et l'inconsciente tellement plus violente que la consciente, mais c'est bon, assurons bandaison.

cette guerre, cette injustice absolue comme seule justice, finalement jem bien, pas con dieu...

et donc apres avoir massacre tous les males alentours, elles seront plus d'une a se demander : mais ou ils sont passes...?

ils ne sont pas seulement pris sous le poids d'une violence feminine inouie (inouie pas en quantite toujours egale dans l'histoire, cette violence feminine est souvent repartie politiquement, mais inouie aussi dans son aveuglement sterile cette fois), ils subissent une etape historique centrale.

bref donc,
par reflexe, la femme, les femmes, detestent toujours le surmale.
et l'adorent.
c'est la terreur.
bonjour matrix!

mais comme les conquetes males de la femelle furent compensees et payees par des conquetes en terrain femelles par les males, cet echange des terrains qui n'a rien a voir avec une industrie de petasses, ouvre d'autres perspectives

vers ou?

vers ce lieu tres simple ou la question "qu'est-elle", qui s'impose avec l'animal..., cede la place a "qui est-elle", dans son histoire, a elle, elle, si elle a les couilles de parler...

a moins qu'elle ne parle vraiment comme une chatte, mais ca c'est reserve aux seules tres grandes artistes.

shrrr said...

salut la place des ped :)))
ca flex?
Volt: c'est en fevrier ke te plaira une femme ;)

lanf... said...

shrrrr!

tu comprends rien a l'amour!

ca n'a pas besoin de grand chose tu sais

;)

Krys said...

volt j'ai tt compris sauf cette premiere phrase "petite fille et maman"...faudrait peut etre plonger dans la psychologie pr comprendre ;)